Conseiller ou conseillère en entrepreneuriat féminin – agroalimentaire au Sénégal

 

 

 
 

 

Catégorie : Volontaire non salarié avec allocation mensuelle

Lieu : Nguekhokh (avec quelques déplacements en zone rurale)

Départ prévu : Juin 2017

Durée du contrat : 12 mois

 

Le Programme de coopération volontaire (PCV) est réalisé avec l’appui financier du gouvernement du Canada accordé par l’entremise du ministère Affaires mondiales Canada (AMC).

Ce programme offre aux Canadiens et Canadiennes la possibilité de réaliser un mandat volontaire dans le domaine de la coopération internationale. Cette expérience de travail à l’étranger vous permettra de relever de nouveaux défis dans un contexte interculturel en partageant vos connaissances et compétences tout en vous enrichissant sur le plan humain.

 

Qui sommes-nous?

Nous rassemblons des personnes pour mettre en commun des savoirs et des ressources qui renforceront leur capacité d’action et celle de leur collectivité en vue d’améliorer les conditions sociales, économiques et environnementales prévalant dans les pays en développement. L’égalité entre les femmes et les hommes, la solidarité, la participation et le développement durable inspirent toutes nos actions.

 

Contexte d’intervention et description du poste :       

Contexte

Dans le cadre du nouveau partenariat entre SUCO et le Réseau des Femmes pour le développement de la commune de Nguekhokh, SUCO s’est engagée à accompagner le développement d’activités écologiques génératrices de revenus au sein du Réseau. Les installations dont disposent les femmes permettent déjà de réaliser des activités de pisciculture, de maraichage biologique et de transformation agroalimentaire à petite échelle. Dans ce contexte, SUCO s’est engagée à accompagner les femmes dans l’accroissement du rendement et de la qualité des activités déjà en cours, en plus d’initier la réflexion sur le développement de nouvelles activités génératrices de revenus.

La maitrise actuelle de la pisciculture, ainsi que l’utilisation des eaux des bassins piscicoles pour l’arrosage des jardins, permet d’envisager l’implantation d’un éventuel projet pilote en aquaponie. Un tel projet permettrait d’évaluer les coûts de production locale d’une station d’aquaponie domestique, ainsi que les paramètres particuliers dont il faut tenir compte au Sénégal (sensibilité à l’eau légèrement salée des nappes phréatiques de Nguekhokh, taux d’évaporation en contexte sahélien, espèces de poissons et de légumes optimaux, etc.). Ce projet aurait pour vocation de favoriser l’émergence d’une forme innovante de production agroenvironnementale et de développer une expertise durable et réplicable auprès des femmes de la communauté de Nguekhokh.

Le Réseau des femmes pour le développement de la commune de Nguekhokh est une association sénégalaise qui opère différentes activités génératrices de revenus telles que la pisciculture, le maraichage et la transformation agroalimentaire. Son objectif est de promouvoir l’autonomie financière des femmes, à travers l’auto-formation et l’expérimentation pratique. Le Réseau possède une parcelle-école et des bassins piscicoles qui servent de lieux d’expérimentations.

La personne volontaire réalisera des activités de développement de production agroalimentaire, de rédaction participative d’un projet pilote en aquaponie, ainsi que la formation de femmes capables de développer durablement les initiatives pour le bénéfice du plus grand nombre de familles rurales.

 

Description des activités

  • Effectuer un état des lieux (diagnostic participatif) des activités en cours au Réseau et des perspectives de développement ;
  • Effectuer un inventaire des initiatives en aquaponie dans la région de Thiès ;
  • Appuyer l’équipe du bureau exécutif du Réseau dans la rédaction participative d’un projet de développement de l’aquaponie ;
  • Accompagner la production des outils nécessaires au suivi-évaluation des activités de production agricole et de transformation agroalimentaire en cours (plan de mise en œuvre/calendrier des activités, fiche de capitalisation des bonnes pratiques, outils de gestion financière et administrative, etc.)  ;
  • Concevoir et animer, en collaboration avec le Réseau, des activités de renforcement des capacités entrepreneuriales répondant aux besoins identifiés chez les femmes bénéficiaires du projet ;
  • Appuyer la mise en oeuvre d’un système d’information concernant le marché des produits biologiques, assurant un coût équitable aux personnes productrices, transformatrices et acheteuses ;
  • Accompagner le Réseau dans la mise en place des pratiques d’entreposage et d’exposition des produits répondant aux normes agroalimentaires en vigueur.

 

Résultats à atteindre

  • Le Réseau dispose d’une connaissance approfondie de son potentiel de développement (diagnostic) ;
  • Le Réseau dispose d’une hypothèse de projet en aquaponie tenant compte des expériences sénégalaises ;
  • Le Réseau dispose des outils nécessaires au suivi-évaluation de ses activités ;
  • Les femmes bénéficiaires du Réseau possèdent des compétences, connaissances et aptitudes entrepreneuriales renforcées ;
  • Un système d’information du marché des produits biologiques assure un coût équitable aux personnes productrices, transformatrices et acheteuses ;
  • Le Réseau entrepose et expose ses produits selon les normes agroalimentaires en vigueur.

 

Vous êtes la personne que nous cherchons si vous détenez :

  • Un diplôme universitaire dans le domaine de la gestion de projet, de l’entrepreneuriat, de l’agronomie, du développement communautaire et local
  • Excellente capacité de travailler en équipe
  • Bonne capacité d’analyse et de jugement
  • Faire preuve de beaucoup d’autonomie et d’initiative
  • Ouverture et connaissances pour incorporer une approche d’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les aspects du projet
  • Bonne capacité d’adaptation et bonne connaissance de la communication interculturelle
  • Facilité à établir des réseaux et des relations rapidement
  • Grand sens du leadership et ouverture d’esprit
  • Un intérêt marqué pour le Sénégal ou l’Afrique de l’Ouest
  • Sensibilité face aux autres, grand sens du respect et de la curiosité

 

Sera considéré comme un atout :

  • Posséder une expérience d’accompagnement à l’entrepreneuriat féminin
  • Posséder une expérience dans le secteur de la transformation agroalimentaire et/ou l’hygiène-qualité

 

En plus, les candidats et candidates doivent répondre aux exigences suivantes, soit:

  • Être de nationalité canadienne ou avoir le statut de résident permanent
  • Être couverts par le régime d’assurance maladie de leur province (RAMQ au Québec) ou posséder une assurance santé privée
  • Être en bonne santé physique et mentale (des certificats médicaux sont requis)

 

Conditions offertes par SUCO :

En plus d’une expérience outremer hors du commun, vous bénéficierez de :

  • Allocation de subsistance (ce n’est pas un salaire) versée mensuellement et destinée à couvrir les dépenses essentielles et ajustée selon le coût de la vie du pays d’affectation
  • Allocation pour frais d’installation
  • Logement dans le pays d’affectation
  • Billet d’avion aller – retour
  • Assurance santé et assurance-vie
  • Vingt (20) jours ouvrables de vacances par année de contrat
  • Formation pré-départ obligatoire et encadrement continu sur le terrain
  • Appui financier pour des personnes à charge
  • Prime de réinstallation au Canada

 

Vous voulez relever ce défi ?

Faites parvenir une lettre de motivation et votre curriculum vitae avant le 30 avril à minuit en remplissant le formulaire ci-dessous.

Pour toute question concernant ce poste, veuillez communiquer par courriel  avec notre équipe de recrutement à ressourceshumaines@suco.org.

 

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à SUCO.

Veuillez noter qu’aucun renseignement n’est donné par téléphone, seules les candidatures retenues pour entrevues recevront un accusé de réception.