SUCO au Nicaragua accueille à nouveau des coopérants·es et stagiaires

 

SUCO est heureuse d’annoncer le retour des coopérants·es et stagiaires sur le terrain au Nicaragua. Pendant plus d’un an, les projets se déroulant au Nicaragua ont été coordonnées à distance suite à des mesures de sécurité préventives prises en raison de l’instabilité politique du pays. Cette époque est cependant révolue, et l’équipe s’activera de plus belle sous peu.

Notre nouveau coordonnateur du volontariat, Benoit Lapointe, est déjà sur place, et partage son temps entre Estelí et Managua depuis la fin du mois de juillet. Engagé dans des projets de solidarité, Benoit a déjà vécu deux ans au Nicaragua, un pays qu’il aime découvrir et dont il parle toujours avec enthousiasme. Dans son dernier billet de blogue, il vous partage d’ailleurs trois raisons d’y faire un stage.

 

Benoit prépare actuellement l’arrivée imminente de deux de nos stagiaires du Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ), financé par Affaires mondiales Canada,  qui effectueront des mandats en entrepreneuriat jeunesse et en communication – égalité entre les femmes et les hommes (ÉFH).

Les connaissances de Benoit lui sont donc bien utiles, car elles lui permettent de bien préparer l’arrivée des stagiaires en faisant, par exemple, du repérage afin de faciliter l’intégrations des jeunes auprès de leur partenaire respectif (endroits sécuritaires à privilégier, routes d’autobus, lieux d’intérêts) . Benoit s’assure d’ailleurs que les stagiaires et les partenaires soient sur la même longueur d’onde et qu’ils et elles puissent collaborer de façon harmonieuse en misant sur les forces de chacun et chacune.