«Un engagement sans frontières» : série de balados

 

 

L’expérience en volontariat est différente pour tous et toutes. Afin de donner un espace aux différentes histoires des volontaires qui partent réaliser un mandat à l’international, nous avons produit une série de baladodiffusions : “Un engagement sans frontières”.  La série a d’abord été lancée dans le cadre des Retrouvailles annuelles de SUCO, et une séance de questions-réponses a eu lieu avec les volontaires en direct de notre page Facebook. La discussion est d’ailleurs toujours disponible pour visionnement.

La série vous permet d’écouter le récit de 4 volontaires qui ont vécu des expériences variées et qui vous partagent leur perception des pays où ils et elles ont travaillé, ainsi que des acteurs et actrices de changement qu’ils et elles ont côtoyés durant leur mandat. Les volontaires abordent également l’impact des actions et des partenaires sur leur communauté. Il est marquant de constater l’enthousiasme des volontaires dans le partage de leur expérience. Ils et elles sont d’accord sur le fait que vivre une expérience en coopération internationale a permis de renforcer leur sens de l’engagement citoyen et de mieux comprendre les enjeux auxquels nos partenaires, mais également nous-même, faisons face. Ils et elles ont des profils différents qui procurent une richesse aux histoires et qui donneront probablement la piqûre aux auditeurs et auditrices qui caressent l’idée de se lancer en coopération internationale.

Suivez le lien pour écouter la série de baladodiffusions : “Un engagement sans frontières”!

Et celui-ci pour visionner la séance de questions-réponses qui eu lieu avec les volontaires en direct de notre page Facebook jeudi 11 juin.

À propos du volontariat chez SUCO

Être volontaire avec SUCO, c’est s’engager à vivre une expérience humaine enrichissante. C’est de vivre avec les communautés à l’étranger, dans les pays où SUCO travaille, et co construire des initiatives avec eux. C’est faire sa part pour que notre monde soit plus juste, plus solidaire et plus durable. De plus, cela implique de comprendre que nous sommes tous et toutes interconnectés·es et que les actions d’une personne ont inévitablement un impact sur les autres.

SUCO oeuvre dans plusieurs pays, et avant d’y envoyer nos volontaires, nous identifions et développons avec nos partenaires sur le terrain au préalable les projets ou les actions nécessaires pour mener le changement qu’ils et elles souhaitent voir. L’idée étant de soutenir les personnes des communautés avec lesquelles nous travaillons pour renforcer leurs capacités. Une fois ces besoins identifiés, des mandats à combler sont définis, puis les personnes intéressées à s’engager comme volontaires ou stagiaires posent leurs candidatures. Les personnes choisies s’envolent ensuite réaliser leurs mandats, qui varient en durée.

Pour ne rien manquer des opportunités de volontariat, inscrivez-vous à notre Alerte-Emploi!

 


Renseignements supplémentaires:
Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme – mobilisation des volontaires
(514) 272-3019 poste 224
Courriel: [email protected]

 


Profils de nos stagiaires : Sara Mestri

 

 

 

« Faire un stage avec SUCO était pour moi l’expérience que je recherchais depuis longtemps car elle m’a permis de combiner ma passion pour les voyages et les langues ainsi que le développement personnel et professionnel. C’est l’expérience parfaite pour ceux et celles qui cherchent à s’intégrer dans un nouveau pays et côtoyer des personnes ambitieuses tous les jours, tout en développant de nouvelles compétences professionnelles dans un cadre stimulant et responsabilisant.

» J’ai gradué de l’Université de Concordia en Communications, en spécialisation vidéographie. J’adore la variété d’options qu’offre le monde des communications et donc j’ai pu toucher à travers mon parcours à quelques médiums tels que la radio, la production audiovisuelle et les relations publiques.

» Mon emploi de rêve serait d’offrir mon appui aux peuples marginalisés via des ateliers d’autonomisation en communication qui leur permettraient de faire entendre leurs voix et renforcer leur potentiel. »

Sara Mestri, de Montréal, a fait un stage en communication chez notre partenaire local RDS au Honduras.

 

Dans le cadre du Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ), financé par Affaires mondiales Canada (AMC), 13 jeunes âgés·es entre 19 et 30 ans se sont envolés·es au début du mois de février vers le Nicaragua, le Honduras, le Pérou et le Sénégal, avant que la COVID-19 nous oblige à rapatrier nos équipes. À travers ces portraits, nous mettons en vedette les participants·es PSIJ qui contribuent aux actions de changement de SUCO et de ses partenaires sur le terrain.

 

Crédit photo : Helena Vallès

Pour ne rien manquer des opportunités de stages à l’international, inscrivez-vous à notre Alerte-Emploi!

 


Renseignements supplémentaires:

Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme – mobilisation des volontaires
(514) 272-3019 poste 224
Courriel: [email protected]


Profils de nos stagiaires : Félix Cayer

 

 

 

« Depuis mon jeune âge, j’aspire à découvrir des nouvelles parties du monde et sortir de ma zone de confort. Suite à un stage de coopération en Bolivie, j’ai décidé de continuer ce parcours en développement international afin d’approfondir mes connaissances en communication dans un cadre culturel. 

» Tout en poursuivant mon baccalauréat aux beaux-arts en production cinématographique à Concordia, j’ai réalisé une mineure en marketing à John-Molson. Depuis ma graduation, j’oeuvre dans le domaine cinématographique à Montréal et Ottawa en réalisant et produisant des projets de documentaires, courts-métrages et vidéoclips. Un mandat en communication à l’étranger est idéal pour développer diverses méthodes de recherches ainsi que des stratégies créatives.

» Mon rêve est de réaliser des séries documentaires et des films qui agissent comme une fenêtre vers des réalités lointaines ou marginales, tout en donnant la paroles aux collectivités. » 

Félix Cayer, de Gatineau, a fait un stage en communication chez notre partenaire local ALLPA au Pérou.

 


Dans le cadre du Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ), financé par Affaires mondiales Canada (AMC), 13 jeunes âgés·es entre 19 et 30 ans se sont envolés·es au début du mois de février vers le Nicaragua, le Honduras, le Pérou et le Sénégal, avant que la COVID-19 nous oblige à rapatrier nos équipes. À travers ces portraits, nous mettons en vedette les participants·es PSIJ qui contribuent aux actions de changement de SUCO et de ses partenaires sur le terrain.

 

Crédit photo : Helena Vallès

Pour ne rien manquer des opportunités de stages à l’international, inscrivez-vous à notre Alerte-Emploi!


 

Renseignements supplémentaires:
Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme – mobilisation des volontaires
(514) 272-3019 poste 224
Courriel: [email protected]

 


Portrait de nos stagiaires- Sharon Levitsky

 

 

 

«J’ai reçu mon diplôme du Collège Glendon de l’Université York à Toronto en juin 2019 avec un baccalauréat international en arts. Mes deux spécialisations étaient les études internationales et les sciences politiques où j’ai suivi de nombreux cours sur des thèmes importants comme l’égalité entre les femmes-hommes, la migration et les politiques du travail. J’ai obtenu de l’expérience interculturelle en faisant un échange universitaire en Sciences politiques à Strasbourg en France et j’ai eu la chance de développer mes capacités en communication à travers un stage avec une députée provinciale en Ontario et de l’expérience dans le service à la clientèle.  

» Mon futur programme d’études de rêve est un programme où je pourrais étudier l’histoire sociale -je suis particulièrement intéressée par l’Amérique latine-, pour améliorer mes connaissances sur des sociétés différentes et aussi trouver des moyens de m’impliquer dans les processus de décolonisation. 

» Faire un stage à l’international avec SUCO est une chance de participer activement au changement social en utilisant tes connaissances et tes habiletés interculturelles. J’ai choisi de faire ce stage pour que je puisse me lancer dans un projet important où faire une différence et améliorer aussi mes connaissances pratiques et linguistiques. C’est une chance d’avoir la responsabilité pour soi-même et aussi pour se mettre à l’aventure dans un nouveau pays. »

Sharon Levistky de Toronto, a fait un stage en Égalité entre les femmes et les hommes sein de notre partenaire local FIDER au Nicaragua.

 


Dans le cadre du Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ), financé par Affaires mondiales Canada (AMC), 13 jeunes âgés·es entre 19 et 30 ans se sont envolés·es au début du mois de février vers le Nicaragua, le Honduras, le Pérou et le Sénégal avant que la COVID-19 nous oblige à rapatrier nos équipes. À travers ces portraits, nous mettons en vedette les participants·es PSIJ qui contribuent aux actions de changement de SUCO et de ses partenaires sur le terrain.

 

Crédit photo : Helena Vallès

Pour ne rien manquer des opportunités de stages à l’international, inscrivez-vous à notre Alerte-Emploi!

 


 

Renseignements supplémentaires:

Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme – mobilisation des volontaires
(514) 272-3019 poste 224
Courriel: [email protected]

 


Portraits de nos stagiaires: Naika France Charles

 

 

 

« Après mes études universitaires en gestion internationale en 2017, j’ai décidé de m’aventurer un peu dans le milieu du service à la clientèle. Par la suite, je me suis lancée dans la coopération internationale où j’ai eu l’opportunité de travailler avec un partenaire au Sénégal en tant que conseillère en développement organisationnel pour une période d’environ 5 mois. Parallèlement, je me suis lancée aussi dans l’entreprenariat en restauration de cuisine antillaise! Cela va faire maintenant 2 ans!

» Faire un stage à l’international avec SUCO, c’est une opportunité d’en apprendre beaucoup plus sur moi-même, autant sur le plan professionnel que personnel. C’est une opportunité de mieux comprendre les différents enjeux qui existent dans des pays comme le Sénégal, afin de pouvoir apporter ma propre contribution et partager mes connaissances.

» Dans le futur, j’espère avoir un travail dans lequel j’arrive à grandir en apprenant des autres et en partageant ce que je sais avec eux, pour que nous puissions tous évoluer autant personnellement que professionnellement.»

Naika France Charles, de Montréal, a fait un stage en autonomisation chez notre partenaire local le WILDAF au Sénégal.

 

 


 

Dans le cadre du Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ), financé par Affaires mondiales Canada  (AMC), 13 jeunes âgés·es entre 19 et 30 ans se sont envolés·es au début du mois de février vers le Nicaragua, le Honduras, le Pérou et le Sénégal avant que la COVID-19 nous oblige à rapatrier nos équipes. À travers ces portraits, nous mettons en vedette les participants·es PSIJ qui contribuent aux actions de changement de SUCO et de ses partenaires sur le terrain.

 

Crédit photo : Helena Vallès

 


Renseignements supplémentaires:

Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme – mobilisation des volontaires
(514) 272-3019 poste 224
Courriel: [email protected]

 


Portraits de nos stagiaires: Christine Nguini

 

 

 

« A l’automne 2013, j’ai complété mon baccalauréat en relations industrielles à l’Université de Montréal. Par la suite, j’ai réalisé plusieurs stages au Canada ainsi qu’en Afrique. Je possède désormais 3 années d’expérience en ressources humaines. Étant donné que je suis passionnée par les voyages et me lasse assez vite de la routine, j’ai décidé de m’inscrire au MBA en gestion de projet afin de diversifier mon expérience professionnelle.

» Les valeurs de SUCO correspondent à mes valeurs. J’espère qu’à travers ce stage, je pourrai contribuer à la création d’un monde plus juste. Je considère aussi ce stage comme une occasion d’apprendre une troisième langue, de découvrir une autre culture, d’accroître mes connaissances en gestion de projet ainsi que de me familiariser avec le monde de la coopération internationale.

» Mon objectif est de travailler pour une organisation internationale tout en développant un projet en lien avec l’agriculture ou l’écotourisme. »

Christine Nguini, de Montréal, a fait un stage en gestion de projet au sein de notre partenaire local RDS au Honduras.

 


 

Dans le cadre du Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ), financé par Affaires mondiales Canada  (AMC), 13 jeunes âgés·es entre 19 et 30 ans se sont envolés·es au début du mois de février vers le Nicaragua, le Honduras, le Pérou et le Sénégal avant que la COVID-19 nous oblige à rapatrier nos équipes. À travers ces portraits, nous mettons en vedette les participants·es PSIJ qui contribuent aux actions de changement de SUCO et de ses partenaires sur le terrain.

 

Crédit photo : Helena Vallès

 


Renseignements supplémentaires:

Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme – mobilisation des volontaires
(514) 272-3019 poste 224
Courriel: [email protected]

 


Portraits de nos stagiaires : Karen-Melissa Perez Espinoza

 

 

 

« Je cherchais un emploi après avoir terminé mon diplôme de premier cycle. Heureusement, après d’innombrables recherches, j’ai découvert l’opportunité de faire un stage au Nicaragua pour travailler sur l’égalité entre femmes et hommes avec SUCO. J’ai immédiatement appliqué pour deux raisons principales. Mon origine est, en fait, nicaraguayenne, donc c’est l’occasion de revenir à mes racines et de contribuer au développement social de ce pays. Ma deuxième motivation est l’opportunité de travailler concrètement dans mon domaine d’études.

» SUCO et moi partageons des valeurs qui sont, à mon avis, cruciales pour un développement social sain dans le monde entier. Par conséquent, j’ai décidé de participer à une aventure qui non seulement me donnera l’expérience terrain que je recherche, mais enrichira également mes connaissances.

» Si je peux au moins amorcer un changement de mentalité qui réduirait l’écart entre femmes et hommes en matière d’égalité, ça serait une victoire! »

Karen-Melissa Perez Espinoza, de Montréal, a réalisé un stage en communication et égalité femme-homme au sein de notre partenaire local Proyecto Miriam au Nicaragua.

 


 

Dans le cadre du Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ), financé par Affaires mondiales Canada  (AMC), 13 jeunes âgés·es entre 19 et 30 ans se sont envolés·es au début du mois de février vers le Nicaragua, le Honduras, le Pérou et le Sénégal avant que la COVID-19 nous oblige à rapatrier nos équipes. À travers ces portraits, nous mettons en vedette les participants·es PSIJ qui contribuent aux actions de changement de SUCO et de ses partenaires sur le terrain.

 

Crédit photo : Helena Vallès

 


Renseignements supplémentaires:

Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme – mobilisation des volontaires
(514) 272-3019 poste 224
Courriel: [email protected]


Devenez une personne mentor !

 

 

Partagez votre expertise professionnelle et contribuez au succès de la relève.

SUCO recherche des bénévoles ayant de 2 à 3 années d’expériences professionnelles dans les domaines nommés ci-dessous, pour accompagner les stagiaires en coopération internationale dans leur développement professionnel. Le programme de mentorat est une occasion de partager vos connaissances et de contribuer à améliorer l’employabilité des stagiaires qui participent au Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ).

Vous êtes une personne professionnelle dans l’un des domaines suivants: 

❏ Communication
❏ Gestion de projet
❏ Planification stratégique
❏ Gestion agricole
❏ Commercialisation de produits agricoles
❏ Égalité entre les femmes et les hommes
❏ Autonomisation
❏ Animation et mobilisation

Lancez-vous dans l’aventure et impliquez-vous comme personne mentor!

Soumettez le formulaire de candidature par courriel à [email protected] avant le 1er avril 2020

 

Implication et engagement 

La communication entre la personne mentor et la personne mentorée (stagiaire) se fait à distance. Vous devez avoir accès à une connexion internet fiable et être confortable avec les outils de communication web, tels que; Skype et WhatsApp.

L’implication dans le programme de mentorat totalise un maximum de 6 heures entre le mois d’avril à août 2020. Vous devez être disponible pour une rencontre de sélection d’une durée de 30 minutes, un webinaire de présentation du programme de mentorat de 45 minutes et 4 rencontres moyennement d’une heure avec le ou la stagiaire.

 

 


Renseignements supplémentaires

Isabelle-Tracy Laudé

Agente de programme- Mobilisation

[email protected]

(514) 272-3019, p.224

 

 

 

 


Lire un livre humain, une rencontre avec des anciens·nes volontaires

 

 

Montréal, 6 février 2020, la chapelle de l’Espace Fullum fut l’hôte de l’événement « Bibliothèque humaine », organisée par l’équipe du [email protected] de la coopération, un groupe de collaboration de différents organismes de coopération international. Malgré la tempête, l’initiative fut un franc succès avec plus d’une centaine de participants·es avide de lire des livres humains et faire la rencontre d’anciens·nes volontaires.

Les lecteurs et lectrices ont pu choisir trois parmi les 30 livres humains proposés, des personnes ayant contribué au Programme de coopération volontaire (PCV) 2015-2020, financé par Affaires mondiales Canada.

Dis-moi ce que tu lis et je te dirais qui tu es…

À titre d’ancienne volontaire pour SUCO, j’ai eu le privilège de partager mon expérience sur le terrain avec des jeunes et des moins jeunes. Il est vrai que j’étais un livre humain, donc je devais partager mon récit. Cependant, en racontant mes anecdotes j’invitais mes interlocuteurs et interlocutrices à me poser des questions pour enrichir la conversation. Ainsi, j’ai eu le privilège d’échanger avec des citoyens·es du monde allumés·es, tous et toutes avide de faire une différence et surtout de vivre des expériences humaines hors du commun.

Cette expérience m’a rendu nostalgique de mes trois ans passés en Haïti. Nous l’étions tous un peu entre livres. Cet événement nous a permis de souffler sur la poussière amassée sur nos souvenirs et de revivre les émotions que l’on met de côté à notre retour au Canada.

Lorsque j’étais en Haïti, mon impact sur l’amélioration des conditions de vie des communautés était concret. Je le voyais et ressentais au quotidien. Je dis souvent que c’est la période de ma vie ou je me suis sentie la plus utile. Depuis mon retour, je me questionne sur l’impact que j’ai dans ma communauté, ici au Canada. La coopération a changé ma perception sur bien des sujets et depuis mon expérience,  je me considère une actrice de changement. Pour moi, être une actrice de changement ça veut dire assumer mon rôle et mes responsabilités dans les actions pour l’atteinte d’un monde viable, pas seulement à l’international, mais également au Canada. Par contre, les opportunités d’engagement sont parfois moins évidentes, je me suis souvent questionnée sur : comment puis-je m’impliquer davantage pour contribuer aux actions pour l’atteinte d’un monde viable?

Des enjeux mondiaux

Et voilà que la bibliothèque humaine m’a permis non seulement de revivre des émotions enfouies en plus de me permettre de contribuer concrètement aux actions pour la sensibilisation des Canadiens et Canadiennes aux enjeux de ce monde et au travail des volontaires.  Des enjeux qui nous concernent tous et toutes. Cet événement m’a offert l’occasion d’inspirer les citoyens·nes à prendre part au mouvement qui nous mènera vers un monde viable, juste et solidaire.

[email protected] de la coopération

Dans le but de sensibiliser le public canadien aux enjeux de développement international, les douze organisations de coopération internationale (OCI) récipiendaire du Programme de coopération volontaire (SUCO, Oxfam QuébecCECI-Uniterrra, Carrefour internationalCUSO, Vétérinaire sans-frontières et plusieurs autres) ont formé le comité [email protected] de la coopération. Le comité a pour objectif d’organiser des événements de sensibilisation concertés entre OCI et ainsi rejoindre un plus grand nombre de personnes.

 

 

Crédit photo : Louis Lavoie


Renseignements supplémentaires:

Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme – mobilisation des volontaires
(514) 272-3019 poste 224
Courriel: [email protected]


En route vers le changement!

 
Crédit photo : Helena Vallès

 

Dans le cadre du Programme de stages internationaux pour les jeunes (PSIJ), financé par Affaires Mondiales Canada (AMC), 13 jeunes âgés·es entre 19 -30 ans, se sont envolés·es au début du mois de février vers le Nicaragua, le Honduras, le Pérou et le Sénégal pour contribuer aux actions de changement de SUCO et de ces partenaires sur le terrain.

Crédit photo: Héléna Valles | Formation pré-départ, Montréal, QC

 

S’engager à faire un stage de six mois à l’international est une décision importante. À l’instar d’un échange étudiant ou d’un voyage à travers l’Europe en sac à dos, il y a une grande appréhension sur ce qu’on va vivre comme expérience. Cela demande une dose de courage et même un peu d’audace.

Vivre six mois à l’étranger dans un nouveau pays nous permet d’apprendre ou de s’améliorer dans une langue étrangère, de découvrir de nouvelles coutumes. C’est aussi l’opportunité de participer à des projets concrets qui accompagnent les communautés des pays où intervient SUCO à devenir plus résilientes aux changements climatiques, à avoir accès à des systèmes alimentaires viables et encourager le respect des droits et la participation équitable des femmes et des filles dans leur communauté.

 Formation pré-départ, Montréal, QC
Crédit photo: Héléna Valles | Formation pré-départ, Montréal, QC

Alors quelles sont les sources de motivation de ces jeunes acteurs et actrices de changement à s’engager dans un stage professionnel à l’international?

Pour Émilie Lamarre, stagiaire en Égalité femme-homme au Pérou, c’est de contribuer aux changements durables au sein d’une communauté et développer son expertise professionnelle. Tandis que pour Tristan Gingras, stagiaire en Gestion de projet au Sénégal, c’est la découverte d’une nouvelle culture et l’envie de partager  ces connaissances. Sandra Ngoga, stagiaire en Communication au Sénégal, est motivée à l’idée d’en apprendre plus sur elle-même, elle désire avoir une meilleure compréhension des enjeux en développement international et avoir l’opportunité d’évoluer professionnellement pour mieux orienter sa carrière.

Un stage à l’international est une façon concrète de développer des compétences professionnelles, mais c’est aussi une opportunité de contribuer aux actions pour l’atteinte de monde viable, de faire partie d’un réseau international d’acteurs et d’actrices de changement et de créer des liens au-delà des frontières.

Et vous? Quelles sont vos sources de motivation?

Pour ne rien manquer des opportunités de stages à l’international, inscrivez-vous à notre Alerte-Emploi!

 


Renseignements supplémentaires:

Isabelle-Tracy Laudé
Agente de programme – mobilisation des volontaires
(514) 272-3019 poste 224
Courriel: [email protected]