Ciné Vert présente : ciné-discussion sur la souveraineté alimentaire

 

Le festival Ciné Vert, présenté par SUCO et Funambules Médias, vous invite à visionner gratuitement le film La ferme et son État de Marc Séguin entre le 11 et le 14 mai et à participer à un panel de discussion sur la souveraineté alimentaire au Québec, animé par la journaliste Catherine Mercier, le 14 mai à 19h, en direct sur la page Facebook de Ciné Vert

Dans le contexte actuel de pandémie, de nombreuses voix soulèvent des inquiétudes sur la sécurité alimentaire du Québec, critiquant une forte dépendance aux importations de nourriture et de main-d’oeuvre pour assurer l’approvisionnement de la population. Avec des possibilités de pénuries de nourriture et d’une hausse des prix découlant du resserrement des frontières et de la montée d’une logique protectionniste, plusieurs ont lancé l’idée de renforcer la souveraineté alimentaire du Québec. Après avoir suivi le débat public autour de l’agriculture avec attention, nous vous convions à visionner le film La ferme et son État du réalisateur Marc Séguin et à réfléchir en sa compagnie et celle de panélistes chevronnés·es  pour faire avancer la discussion sur des enjeux aussi cruciaux que l’alimentation et l’agriculture.

Visionnement gratuit: La ferme et son État de Marc Séguin

Visionnez le film La ferme et son État gratuitement en ligne du 11 mai 19h00 au 14 mai 19h00 et venez assister au grand panel sur la souveraineté alimentaire.

Pour visionner le film, rendez-vous sur ce lien.

 

Panel de discussion: Pour une souveraineté alimentaire au Québec

C’est quoi, au juste, la souveraineté alimentaire? Et comment l’atteindre? Qu’est-ce que cela entraîne pour les producteurs·trices et les consommateurs·trices québécois·es? Et quels obstacles pose le système agricole actuel pour atteindre un tel objectif? Quel rôle pourraient jouer les petits producteurs locaux et comment les outiller convenablement? Comment les citoyens·nes peuvent-ils·elles y contribuer? Quelles autres solutions pourrions-nous mettre en œuvre collectivement pour parvenir à mieux nourrir le Québec ?

 

Animation : Catherine Mercier, journaliste et animatrice de La semaine verte à Radio-Canada

Panélistes :
Marc Séguin, artiste peintre et cinéaste, réalisateur du film La Ferme et son État.
Louis Robert, agronome.
Maude Prud’homme, agricultrice et militante écologiste.
Patrick Mundler, professeur à l’Université Laval et spécialiste des circuits courts alimentaires.

 

Diffusion en direct sur les pages Facebook de Ciné Vert, SUCO solidarité union coopération, Funambules Médias et la Maison du développement durable.

Pour plus d’informations, visitez l’Événement Facebook.

 

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici.

 

Merci à nos partenaires
Maison du développement durable
Caisse d’économie solidaire Desjardins
K-Films Amérique
Ciné-Verdun

 


À propos de Ciné Vert

S’inscrivant dans la volonté de SUCO et Funambules Médias de favoriser un engagement citoyen, Ciné Vert, par un processus de médiation culturelle, se présente comme un espace de rencontre, de réflexion et d’échanges sur des enjeux actuels touchant notre société. Dans un contexte où les problèmes environnementaux sont manifestes et les actions collectives urgentes, les films présentés permettent de prendre un certain recul afin de mieux comprendre des situations complexes qui passent souvent sous les radars des médias traditionnels. Le cinéma nous apparaît comme un moyen indéniable de réunir l’ensemble des acteurs·trices de changement qui s’intéressent à l’environnement et à la transition écologique.  Le festival, quant à lui, deviendra un pôle de convergence, voire un lieu de départ vers l’action. 

La 2e édition de Ciné Vert était initialement prévue du 15 au 19 avril 2020 à Montréal, mais aussi à Sherbrooke, Trois-Rivières, Québec, Baie-Saint-Paul et Gaspé au cours du mois d’avril.

 


Renseignements supplémentaires:

Yasmina Britel
Agente de programme à la mobilisation du public
(514) 272-3019 poste 234
Courriel: yasminabritel@suco.org


Ciné Vert à Lima

 

Cine Verde pour célébrer le Jour de la Terre à Lima

Le 22 avril est le jour choisi pour célébrer la Terre, celle qui nous donne des ressources précieuses, de l’air à respirer et de l’eau à boire. Malheureusement, cette Terre si importante est menacée par tous les bouleversements que lui font vivre les humains, nombreux et grands consommateurs de ressources naturelles. Le 22 avril, le Jour de la Terre permet de nous rappeler l’importance de respecter la planète pour que ses ressources perdurent pour encore très longtemps et que les prochaines générations puissent aussi en profiter.

C’est dans ce contexte que l’équipe de SUCO à Lima, au Pérou, a eu envie de faire d’une pierre deux coups en organisant, avec son partenaire IDMA, l’événement Cine Verde pour célébrer le Jour de la Terre et, en même temps, s’inscrire dans le festival de films documentaires sur l’environnement, Ciné Vert, organisé à Montréal, Sherbrooke et Trois-Rivières par SUCO.

L’initiative est venue de Montréal avec comme idée d’éventuellement reproduire le festival Ciné Vert dans les différents pays d’intervention de SUCO si le festival continuait dans les prochaines années. Avec l’équipe de SUCO à Lima, nous avons pensé qu’il n’était pas trop tôt pour lancer une première mini version du festival à l’étranger en présentant un des documentaires de la programmation : Viaje a los Pueblos Fumigados du réalisateur et producteur argentin Fernando Solanas.

Ce documentaire, qui s’inscrit dans une série de 8, présente les conséquences sociales et environnementales du modèle agricole argentin : agriculture transgénique et utilisation intensive des agrotoxiques (glyphosate, épandages, fumigations) qui ont provoqué l’exode rural, la déforestation, la destruction des sols, mais aussi la multiplication des cas de cancers et de malformations à la naissance.

Le Pérou étant un pays avec une production agricole assez importante, il nous a semblé être le terreau fertile idéal pour organiser une projection du documentaire, puis inviter des spécialistes de l’agronomie et de l’agroécologie afin de créer un espace de discussion avec le public pour penser à des pistes de solutions et proposer des alternatives écologiques et durables aux techniques agricoles traditionnelles. Nous avons aussi invité les membres de plusieurs organisations non-gouvernementales et internationales, ainsi que de l’ambassade canadienne et de certains ministères à participer, avec nous, à cet événement pour souligner la planète, mais aussi pour penser à des solutions pour l’avenir.

– Élise Lortie, conseillère en environnement à Lima


Déserts alimentaires d’ici et d’ailleurs, prise 2 !

 

Des jeunes adultes de Montréal-Nord s’intéressent au gaspillage alimentaire

La deuxième cohorte du projet DAIA, Déserts alimentaires d’ici et d’ailleurs, vient tout juste de terminer la réalisation d’un court métrage documentaire intitulé Sillages alimentaires. Cette année, ce sont des jeunes adultes de Montréal-Nord qui ont participé au projet et se sont intéressé à l’enjeu du gaspillage alimentaire. Après des ateliers de formation et de sensibilisation, le groupe a visité différentes initiatives positives en alimentation durable. Le groupe était accompagné par Funambules Médias et par la documentariste d’intervention sociale, Stéphanie Lessard-Bérubé ; ils et elles ont ainsi acquis des connaissances en scénarisation, en jeu, en manipulation de caméra et en son.

L’année dernière, le premier court-métrage produit dans le cadre de DAIA, Sortir du désert, a été présenté à l’occasion d’une vingtaine de soirées de projections organisées en collaboration avec des organismes communautaires/environnementaux et dans le cadre de Cinéma sous les étoiles. On y suivait des jeunes adultes du Sud-Ouest de Montréal qui s’interrogaient sur l’accessibilité à des aliments frais et sains dans leur quartier et qui exploraient différentes solutions citoyennes.

Une soirée de lancement aura lieu dans le quartier de Montréal-Nord durant le mois de juin et le film sera aussi présenté à trois reprises lors de la dixième édition de Cinéma sous les étoiles cet été.

Ce projet est une production de SUCO et L’OEUVRE LÉGER, réalisé en partenariat avec Funambules Médias et les Fourchettes de l’espoir.

Informations :

Yasmina Britel
Agente de programme à la Mobilisation du public, SUCO et coordonnatrice Ciné Vert
514 272-3019, poste 234
yasminabritel@suco.org